Relevez le défi perruche et signalez-nous sa présence !

Vous pensez avoir vu un perroquet dans votre jardin ? C’est sûrement une Perruche à collier ! Apprenez à reconnaître cette espèce supplémentaire et signalez-nous sa présence. Ces informations nous aideront à étudier l’influence de cette espèce introduite.

Perruche à collier sur une mangeoire
Perruche à collier au Muséum national d’Histoire naturelle © Laetitia Brevet-Philibert
Comment signaler une Perruche ?

Tout simplement en utilisant le joker. Le joker permet de reproduire les allées et venues des espèces qui ne sont pas listées dans la frise. Il vous suffit ensuite de nous préciser l’espèce en question dans le champ commentaire disponible lors de l’envoi des données.

Comment la reconnaître ?

Avec environ 40 cm de plumes vertes, un bec rouge, un collier noir sous le menton puis rose sur la nuque pour le mâle,  vert clair pour la femelle, et un cri strident à réveiller des marmottes en janvier… La perruche à collier est facile à reconnaître et ne passe pas inaperçue ! Venue d’Afrique et d’Asie, elle s’est bien adaptée à nos latitudes et affectionne les parcs urbains qu’elle squatte en bande.

Pourquoi étudier la Perruche à collier ?

Il est intéressant d’observer la stratégie d’approvisionnement des Perruches à collier aux mangeoires et la réponse des autres espèces d’oiseaux face à ce comportement en France. Vos signalements aideront à répondre à de nombreuses questions :

  • Quelle est la fréquentation des mangeoires par la perruche ? Comment varie-t-elle au cours du temps (journée et saison) ? Existe-t-il un chevauchement d’activité aux mangeoires entre la perruche et les autres espèces d’oiseaux ?
  • Existe-t-il un lien entre l’occupation des mangeoires par la perruche et le contexte local et paysager ?
  • La présence de la perruche est-elle associée à d’autres espèces d’oiseaux ?