Autant d’oiseaux mais un peu moins d’espèces que l’hiver dernier

L’activité sur les mangeoires est presque similaire à la saison précédente : le nombre moyen de visites au cours d’une partie est de 18,8 pour cet hiver versus 19 pour la saison 2 et 17 pour la saison 1. Côté diversité, c’est l’année 2015 qui reste la plus riche avec un nombre moyen de 4,4 espèces différentes par partie. En 2014, on avait 3,6 espèces et cette année, 4,2. Ces variations peuvent  s’expliquer par la présence d’espèces hivernantes qui viennent diversifier les communautés d’oiseaux qui visitent les mangeoires.